Vous parcourez les archives de agregation

Avatar de Cédric

par Cédric

AGREG interne d’espagnol – session 2012 – 2013

Le 24 janvier 2012 dans Concours, Programmes

AGREG interne d’espagnol – session 2012 – 2013

1) Sergio Pitol, El desfile del amor.

2) Cinéma militant et guérilla en Argentine (1966-1976).

3) Miguel Hernández: la voix poétique du déchirement dans El rayo que no cesa, Viento del Pueblo et Cancionero y romancero de ausencias.

4) La transition en Espagne : les enjeux d’une démocratisation complexe (1975-1986).

Pour en savoir plus, consultez le document officiel publié le 17 janvier 2012, ou le site education.gouv.fr

Avatar de Cédric

par Cédric

AGREG externe d’espagnol – session 2012 – 2013

Le 24 janvier 2012 dans Concours, Programmes

AGREG externe d’espagnol – session 2012 – 2013

I- Le théâtre tragique au Siècle d’Or

II- La Transition en Espagne : les enjeux d’une démocratisation complexe (1975-1986).

III- Les jésuites en Espagne et en Amérique espagnole (1565-1615). Pouvoir et religion.

IV- Pouvoir de la violence et violence du pouvoir :

V- Explication linguistique:

VI- Options:

  • Catalan : Ferran Torrent, Penja els guants, Butxana, Barcelona, Quaderns Crema (Collection Minima Minor), 1985.
  • Latin : Cicéron, Pour Sextus Roscius (Pro Roscio) Paris, Les Belles lettres, Classiques en poche, 2009. Texte établi et traduit par François Hinard. Introduction, notes et annexes de Jean-Noel Robert.
  • Portugais : José Cardoso Pires, Balada da Praia dos Cães, 2a ed., Lisboa, Dom Quixote, 2008.

Pour en savoir plus, consultez le document officiel publié le 13 décembre 2011, ou le site education.gouv.fr

Avatar de Cédric

par Cédric

Les concours internes de l’Éducation Nationale sont ouverts…

Le 16 septembre 2011 dans Concours, Informations

Les dates des concours internes et externes de l’éducation nationale pour cette année scolaire se trouvent sur le lien suivant :

Concours internes ouverts aux inscriptions sont les suivants : Enseignants du second degré

Attention aux dates : c’est uniquement du jeudi 15 septembre 2011, à partir de 12 heures, au jeudi 27 octobre 2011 avant 17 heures, heures de Paris.

Avatar de Cédric

par Cédric

Programme CAPES ESPAGNOL – AGREGATION ESPAGNOL – session 2011 – 2012

Le 18 juin 2011 dans Concours, Programmes

CAPES externe d’espagnol – session 2011 -2012

Programme limitatif de la première partie de l’épreuve sur dossier (seconde épreuve d’admission) :
La première partie de l’étude sur dossier fait l’objet d’un programme limitatif renouvelable tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l’épreuve est fixé de la manière suivante :

A) Reflets d’une société en mutation : le Mexique au milieu du XXe siècle (programme des classes de Seconde : notion « Vivre ensemble : le lien social », thème culturel « La ville : Mexico » ; programme des classes de Terminales : notion « Identités », thème culturel « Caractéristiques et spécificités identitaires : identité nationale ») Cette question est centrée sur le Mexique des années 1940-1950, un pays plongé dans une période de profonde mutation, trente ans après la Révolution. Elle s’organise autour de deux ouvrages majeurs de la culture mexicaine : un film de Luis Buñuel – Los olvidados – aux allures de documentaire sur la ville de Mexico, un essai d’Octavio Paz – El laberinto de la soledad – qui rassemble ses réflexions sur la nation et l’être mexicains. Les deux ouvrages sont datés de 1950. Des photographies du Mexique de ces années-là, en particulier celles de Juan Rulfo ou de Manuel Alvarez Bravo, ainsi que d’autres documents pourront entrer dans la composition des dossiers.

Ouvrages au programme:
- Luis Buñuel, Los olvidados (1950), édition de Films sans frontières, collection « Auteurs », 2001.
Octavio PazEl laberinto de la soledad, edición de Enrico Mario Santí, Madrid, Cátedra, (Letras hispanicas, 346), 2007, 13ed., 578 p., ISBN 9788437611686.

Etudes sur Buñuel et Los olvidados et Juan Rulfo

B) La transition en Espagne : les enjeux d’une démocratisation complexe (1975-1986)
La transition espagnole s’inscrit dans une séquence historique marquée par de profondes mutations politiques, sociales et culturelles qui devaient aboutir à l’entrée définitive de l’Espagne dans la modernité. S’il est vrai que la fin du régime franquiste donne à voir des signes d’affaiblissement (crise de légitimité de la dictature, réveil des oppositions, division de l’élite franquiste) qui laissaient présager les évolutions futures, il faudra attendre la mort du général Franco en novembre 1975 pour que débute un processus de changement politique qui débouchera sur le démantèlement des institutions autoritaires. Après la rupture constitutionnelle de 1978, la jeune démocratie espagnole entre dans une phase de consolidation qui ne devait se concrétiser qu’avec la victoire socialiste aux élections d’octobre 1982 et l’intégration de l’Espagne à la Communauté économique européenne en 1986. Cette période plus complexe que la vision souvent simplificatrice de la Transition, donnée en modèle puis sévèrement critiquée car trop oublieuse du passé, n’en a pas moins signifié la mise en place d’un système démocratique attendu depuis longtemps. La modernisation de la société espagnole s’est exprimée parallèlement dans le domaine culturel libéré de la censure. La Movida et ses excès ont incarné cette Espagne en mouvement, une image que les socialistes ont accompagnée, voire récupérée. Sans ignorer le caractère conflictuel qu’a pu revêtir le processus transitionnel, cette question d’histoire politique, sociale et culturelle invite à considérer les défis qu’a dû relever l’Espagne d’alors : la sortie de la dictature, la réorganisation territoriale de l’Etat, les résistances à la démocratie, la normalisation de la position extérieure de l’Espagne et la consolidation du nouveau système politique. La réflexion doit également porter sur la transformation de la société espagnole et la diffusion d’une culture en rupture avec le passé.

Ouvrages au programme:
- Carlos Serrano et Marie-Claude Lécuyer, Otra España (documentos para un análisis), Paris, Editions hispaniques, 1990.
Manuel Vázquez MontalbánCrónica sentimental de la transición, Barcelona, Debolsillo, 2005.

Textes et documents:
- Archivo Linz de la Transición española (1973-1987), Madrid, Centro de Estudios Avanzados en Ciencias Sociales, Instituto Juan March de Estudios e Investigaciones, 2006 (disponible sur le site de la Fundación Juan March http://www.march.es/ceacs/proyectos/linz)
- Constitution espagnole de 1978 (disponible su le site http://www.congreso.es/portal/page/portal/Congreso/Congreso)
- Statuts d’autonomie (disponibles su le site http://www.congreso.es)
- Discours du roi Juan Carlos I (disponibles sur le site : http://www.casareal.es)
- Sessions parlementaires 1977-1986 (disponibles sur le site http://www.congreso.es)
- Antonio Fernández García, et al., Documentos de historia contemporánea de España, Madrid, Actas, 1996.
- La presse numérisée en ligne (El País, La Vanguardia, ABC) ainsi que la revue Triunfo (disponible sur le site http://www.triunfodigital.com)
- Angel J. Sánchez Navarro, La transición española en sus documentos, Madrid, Boletín Oficial del Estado, Centro de Estudios Políticos y Constitucionales, 1998.

Ouvrages et articles spécifiques sur la Transition démocratique, entre autres…:
- José Luis Gallero, Sólo se vive una vez : esplendor y ruina de la movida madrileña, Madrid, Ardora, 1991.
- Ferrán Gallego, El mito de la Transición. La crisis del franquismo y los orígenes de la democracia (1973-1977), Barcelona, Crítica, 2008.

Nota Bene
Pour les deux questions A et B, le dossier à étudier comportera au moins un extrait de l’un ou des deux ouvrages au programme ; les autres documents proposés pourront provenir de la bibliographie ou d’autres sources non signalées (presse, chanson, image). Tous seront à appréhender dans la perspective de l’axe proposé en titre du dossier et non selon une étude exhaustive.

Pour en savoir plus, consultez le document officiel document NOR : MENH1031996N, ou le site education.gouv.fr

 

AGREG externe d’espagnol – session 2011 – 2012
IMiguel Hernández: la voix poétique du déchirement dans El rayo que no cesaViento del Pueblo et Cancionero y romancero de ausencias.

II- La Transition en Espagne : les enjeux d’une démocratisation complexe (1975-1986).

III- Les jésuites en Espagne et en Amérique espagnole (1565-1615). Pouvoir et religion.

IV- Ecritures du mal : El túnel (1948, Argentine) d’Ernesto SabatoCuentos completos (1953-1984,Paraguay) d’Augusto Roa BastosLos vivos y los muertos (2009, Bolivie) d’Edmundo Paz Soldán.

V- Explication linguistique:

VI- Options:

  • Catalan : Maria Mercè Marçal, Bruixa de dol, Barcelone, éditions ED.62, 2007.
  • Latin : Sénèque, Lettres à Lucilius, Livres III et IV, Paris, Les Belles lettres, Classiques en poche, 2007. Texte établi par F. Préchac, traduit par H. Noblot. Introduction de François L’Yvonnet.
  • Portugais : José Saramago, As intermitencias da morte, Lisbonne, Caminho, 2005.

Pour en savoir plus, consultez le document officiel document NOR : MENH1031993N, ou le site education.gouv.fr

 

AGREG interne d’espagnol – session 2011 – 2012
1Leonardo PaduraLa neblina del ayer.
2) Le Mexique de l’indépendance à la réforme de Juárez (1810-1876) : le défi de la construction nationale.
3Miguel Hernández: la voix poétique du déchirement dans El rayo que no cesaViento del Pueblo et Cancionero y romancero de ausencias.
4) La transition en Espagne : les enjeux d’une démocratisation complexe (1975-1986).

Pour en savoir plus, consultez le document officiel document NOR : MENH1031995N, ou le site education.gouv.fr

 

Avatar de Cédric

par Cédric

Calendrier CAPES EXTERNE ESPAGNOL (MAJ) – AGREGATION INTERNE ET EXTERNE ESPAGNOL – SESSION 2011

Le 18 février 2011 dans Calendrier, Concours

CAPES EXTERNE ESPAGNOL

Épreuve Date Information
Épreuves d’admissibilité 23/11/2010 au 24/11/2010
Admissibilité 26/01/2011 Liste des résultats
Envoi du dossier
Épreuves d’admission 23/06/2011 au 04/07/2011 Lieu des épreuves
Admission 05/07/2011

AGREG INTERNE ESPAGNOL 2011

Épreuve Date Information
Épreuves d’admissibilité 27/01/2011 au 28/01/2011
Admissibilité 01/04/2011 Liste des résultats
Envoi du dossier
Épreuves d’admission 27/04/2011 au 30/04/2011 Lieu des épreuves
Admission 04/05/2011 Liste des résultats

AGREG EXTERNE ESPAGNOL 2011

Épreuve Date Information
Épreuves d’admissibilité 05/04/2011 au 07/04/2011
Admissibilité 26/05/2011 Liste des résultats
Envoi du dossier
Épreuves d’admission 16/06/2011 au 27/06/2011 Lieu des épreuves
Admission 29/06/2011
Tableau mis à jour le 13/04/2011
Avatar de Cédric

par Cédric

AGREGATION ESPAGNOL 2012… Programmes des concours…

Le 18 février 2011 dans Concours, Programmes

AGREG externe d’espagnol – session 2012

I- Miguel Hernández: la voix poétique du déchirement dans El rayo que no cesa, Viento del Pueblo et Cancionero y romancero de ausencias.

II- La Transition en Espagne : les enjeux d’une démocratisation complexe (1975-1986).

III- Les jésuites en Espagne et en Amérique espagnole (1565-1615). Pouvoir et religion.

IV- Écritures du mal : El túnel (1948, Argentine) d’Ernesto Sabato, Cuentos completos (1953-1984,Paraguay) d’Augusto Roa Bastos, Los vivos y los muertos (2009, Bolivie) d’Edmundo Paz Soldán.

V- Explication linguistique:

  • Marqués de Santillana, Poesías completas I. Serranillas, cantares y decires. Sonetos fechos al itálico modo., (Manuel Durán ed.), Madrid, Editorial Castalia (Clásicos Castalia n°64), 1989.
  • Augusto Roa Bastos, Cuentos completos, p.251-361, depuis le conte « El baldío », jusqu’au conte « Él y el otro » inclus.

VI- Options:

  • - Catalan : Maria Mercè Marçal, Bruixa de dol, Barcelone, éditions ED.62, 2007.
  • - Latin : Sénèque, Lettres à Lucilius, Livres III et IV, Paris, Les Belles lettres, Classiques en poche, 2007. Texte établi par F. Préchac, traduit par H. Noblot. Introduction de François L’Yvonnet.
  • - Portugais : José Saramago, As intermitências da morte, Lisbonne, Caminho, 2005.

Il est rappelé que les compositions d’écrit peuvent porter, soit sur un sujet de littérature des pays de langue espagnole, soit sur un sujet relatif à la civilisation de ces mêmes pays. À l’oral, aucune explication de texte ne sera proposée sur les questions de civilisation. En revanche, cette question fera l’objet de leçons pour la préparation desquelles les candidats ne disposeront d’aucun document. Par ailleurs, la question de civilisation n’est fondée sur aucun texte de référence particulier ; les sources, documents et bibliographies recensés à la suite sont purement indicatifs. D’une manière générale, la bibliographie ci-dessous n’est pas destinée, par son ampleur, à intimider les candidats ou les préparateurs mais plutôt à permettre aux bibliothèques de mettre à la disposition des uns et des autres des fonds en vue d’une meilleure préparation au concours.

Pour en savoir plus, consulter le site officiel note de service n° 2010-252 du 31-12-2010 (NOR MENH1031993N)


AGREG interne d’espagnol – session 2012

1) Leonardo Padura, La neblina del ayer.

2) Le Mexique de l’indépendance à la réforme de Juárez (1810-1876) : le défi de la construction
nationale.

3) Miguel Hernández: la voix poétique du déchirement dans El rayo que no cesa, Viento del Pueblo et Cancionero y romancero de ausencias.

4) La transition en Espagne : les enjeux d’une démocratisation complexe (1975-1986).

Pour en savoir plus, consulter le site officiel ote de service n° 2010-253 du 31-12-2010 (NOR MENH1031995N)


Avatar de Cédric

par Cédric

Sujet de dissertation de l’agrégation interne d’espagnol session 2011…

Le 1 février 2011 dans Concours, Informations

Le sujet de dissertation de l’agrégation interne de la semaine dernière concernait le Méxique :

Apoyándote en el estudio del México de los años 1810-1876, analice et comente la opinión formulada por el historiador Edmundo O’Gorman acerca de la primera constitución del México independiente, promulgada en 1824:
« … aqui… podemos decir que México se lanza desde entonces por la senda de una vida de adaptación en vez del camino de una vida de libertad. Tal es, en definitiva, la explicación más cabal que puede darse del rosario de nuestras revoluciones sucesivas ».

Merci à Jamila pour l’information ;-)

Avatar de Cédric

par Cédric

Exemples de sujets pour les épreuves des concours du second degré (Agrégation, CAPES, CAPET, CAPEPS, CAPLP) – session 2011

Le 2 novembre 2010 dans Concours, Programmes

Voici des exemples de sujets pour les épreuves des concours du second degré (Agrégation, CAPES, CAPET, CAPEPS, CAPLP) définies dans les arrêtés du 28 décembre 2009 fixant les modalités d’organisation des concours de recrutement à compter de la session 2011.

Voici les liens vers le site education.gouv.fr et plus bas le détail des exemples sous forme de fichiers PDF.

  1. Agrégation externe
  2. CAPES externe et CAFEP correspondant
  3. CAPEPS externe et CAFEP correspondant
  4. CAPET externe et CAFEP correspondant
  5. CAPLP externe et CAFEP correspondant

Source education.gouv.fr – oct 2010

Avatar de Cédric

par Cédric

AGREGATION ESPAGNOL 2011… Programmes des concours…

Le 25 mai 2010 dans Concours, Programmes

AGREG externe d’espagnol – session 2011

I- Miguel Hernández: la voix poétique du déchirement dans El rayo que no cesa, Viento del Pueblo et Cancionero y romancero de ausencias.

II- L’Espagne des validos (1598-1645).

III- Les défis de l’indépendance : la construction de l’Etat et de la Nation en Amérique Latine (1808-1910).

IV- Écritures du mal : El túnel (1948, Argentine) d’Ernesto Sabato, Cuentos completos (1953-1984,Paraguay) d’Augusto Roa Bastos, Los vivos y los muertos (2009, Bolivie) d’Edmundo Paz Soldán.

V- Explication linguistique:

  • Marqués de Santillana, Poesías completas I. Serranillas, cantares y decires. Sonetos fechos al itálico modo., (Manuel Durán ed.), Madrid, Editorial Castalia (Clásicos Castalia n°64), 1989.
  • Ernesto Sabato, El túnel, Edición Ángel Leiva, Madrid, Cátedra, Colección Letras Hispánicas, 27ème édition, 2003,

VI- Options:

  • - Catalan : Carme Riera, La meitat de l’ànima, Barcelona, Proa, 2004.
  • - Latin : Virgile, Bucoliques, Les Belles Lettres, Paris, 2006, Coll. Classiques en Poche, XXXIII + 142p. Le programme est constitué de l’ensemble de l’oeuvre à l’exception des églogues 7 et 9.
  • - Portugais : Mia Couto, O Último Voo do Flamingo, Lisboa, Caminho, 1996, 228p.

Pour en savoir plus, consulter le site officiel document NOR : MENH1013170N – pages 30 à 39

AGREG interne d’espagnol – session 2011

1) Leonardo Padura, La neblina del ayer.

2) Le Mexique de l’indépendance à la réforme de Juárez (1810-1876) : le défi de la construction
nationale.

3) L’Espagne des validos (1598-1645).

4) La poésie d’Antonio Gamoneda, Libro del frío.

Pour en savoir plus, consulter le site officiel document NOR : MENH1013175N – pages 9 à 16

Ou le site de éducation.gouv.fr

Avatar de Cédric

par Cédric

CAPES – AGREG d’espagnol – Programmes des concours 2011… Un petit point…

Le 9 mai 2010 dans Concours, Programmes

Devant l’avalanche de courriels que nous recevons nous demandant le programme des concours pour le CAPES et l’AGREG d’Espagnol pour la session 2011, il nous semble judicieux de vous faire un petit point de la situation au 9 mai 2010.

Comme vous le savez, les modalités des concours ont changé pour 2011.

Les principes de la réforme :

La réforme vise plusieurs objectifs :

  • élever le niveau de qualification des personnels enseignants, au moment du recrutement
  • intégrer la formation des maîtres dans le dispositif L.M.D. : à terme les enseignants qui seront recrutés disposeront d’un master
  • préserver les possibilités de réorientation pour les étudiants qui ne seront pas recrutés
  • préparer progressivement au métier avant les concours. Les étudiants pourront suivre des stages d’observation et de pratique accompagnée et des stages en responsabilité dans des classes
  • offrir des mécanismes d’encouragement et de promotion sociale pour ceux qui se destinent à l’enseignement
  • Le principe de concours nationaux pour le recrutement des enseignants est conservé pour tous les concours de professeurs certifiés (CAPES), professeurs d’éducation physique et sportive (CAPEPS), professeurs de lycée professionnel (C.A.P.L.P.), conseillers principaux d’éducation (C.P.E.) et de l’agrégation. Le concours de recrutement de professeurs des écoles (C.R.P.E.) reste académique.

Les concours

Les épreuves et le calendrier actuel des concours sont maintenus en l’état pour la session 2010. Cela permet de laisser aux structures de formation le temps de s’adapter.

Textes de référence :

Arrêtés du 28 décembre 2009

Circulaire n° 2009-1037 du 23 décembre 2009

Nous avons mis en gras ci-dessous, ce qui nous semble être le GROS changement. Effectivement, à la lecture des documents officels, il semble qu’il va y avoir un programme pour l’AGREG d’espagnol 2011 avec des oeuvres, etc…, comme les années précédentes. Par contre pour le CAPES d’espagnol 2011, il est bien précisé que les documents seronts tirés des programmes des collèges et lycées… On peut donc en déduire (attention, ce n’est qu’une déduction) qu’il n’y aura pas de programme avec un thème et une liste d’oeuvres pour le CAPES…

A suivre donc…

Voici le détail des textes :

Pour l’AGREG externe d’Espagnol 2011 :

A. ― Epreuves écrites d’admissibilité

1° Composition en espagnol sur un sujet de littérature ou de civilisation des pays de langue espagnole se rapportant au programme (durée : sept heures ; coefficient 2).
2° Epreuve de traduction :
Cette épreuve est constituée d’un thème et d’une version.
Les textes à traduire sont distribués simultanément aux candidats au début de l’épreuve. Ceux-ci consacrent à chacune des deux traductions le temps qui leur convient, dans les limites de l’horaire imparti à l’ensemble de l’épreuve de traduction. Les candidats rendent deux copies séparées et chaque traduction est comptabilisée pour moitié dans la notation (durée totale de l’épreuve : six heures ; coefficient 3).
3° Composition en français sur un sujet de littérature ou de civilisation des pays de langue espagnole se rapportant au programme (durée : sept heures ; coefficient 2).

B. ― Epreuves orales d’admission

1° Explication en langue espagnole d’un texte tiré d’un des auteurs inscrits au programme, suivie d’un entretien en espagnol, et éventuellement, de la traduction d’un passage du texte.
Un dictionnaire espagnol unilingue indiqué par le jury est mis à la disposition du candidat (durée de la préparation : deux heures ; durée de l’épreuve : quarante-cinq minutes maximum [explication : trente minutes maximum ; entretien : quinze minutes maximum] ; coefficient 3).
2° Leçon en espagnol sur une question se rapportant au programme suivie d’un entretien en espagnol (durée de la préparation : cinq heures ; durée de l’épreuve : quarante-cinq minutes maximum [leçon : trente minutes maximum ; entretien : quinze minutes maximum] ; coefficient 3).
3° Explication linguistique en français d’un texte inscrit au programme suivie d’un entretien en français. Un dictionnaire latin-français, le Diccionario de la lengua española (Real Academia española) et le Breve diccionario etimologico de la lengua castellana de Joan Corominas sont mis à la disposition du candidat (durée de la préparation : une heure trente minutes ; durée de l’épreuve : quarante-cinq minutes maximum [explication : trente minutes maximum ; entretien : quinze minutes maximum] ; coefficient 2).
4° L’épreuve se déroule en deux parties. La première partie est notée sur 15 points, la seconde sur 5 points (durée de la préparation [avec dictionnaire] : une heure et dix minutes ; durée de l’épreuve : une heure et cinq minutes maximum ; coefficient 2).
Première partie : explication en français, au choix du candidat, d’un texte portugais, catalan ou latin inscrit au programme. L’explication est suivie d’un entretien en français (explication : trente minutes maximum ; entretien : quinze minutes maximum).
Seconde partie : interrogation en français portant sur la compétence « Agir en fonctionnaire de l’Etat et de façon éthique et responsable » (présentation : dix minutes ; entretien avec le jury : dix minutes).
Le candidat répond pendant dix minutes à une question, à partir d’un document qui lui a été remis au début de l’épreuve, question pour laquelle il a préparé les éléments de réponse durant le temps de préparation de l’épreuve. La question et le document portent sur les thématiques regroupées autour des connaissances, des capacités et des attitudes définies, pour la compétence désignée ci-dessus, dans le point 3 « les compétences professionnelles des maîtres » de l’annexe de l’arrêté du 19 décembre 2006.
L’exposé se poursuit par un entretien avec le jury pendant dix minutes.
La maîtrise de la langue espagnole et de la langue française est prise en compte dans la notation des épreuves d’admissibilité et d’admission.

Pour l’AGREGATION interne d’Espagnol 2011 :

A. ― Epreuves écrites d’admissibilité

1° Composition en langue étrangère portant sur le programme de civilisation ou de littérature du concours (durée : sept heures ; coefficient 1).
2° Traduction : thème et version assortis de l’explication en français de choix de traduction portant sur des segments préalablement identifiés par le jury dans l’un ou l’autre des textes ou dans les deux textes (durée : cinq heures ; coefficient 1).

B. ― Epreuves orales d’admission

1° Exposé de la préparation d’un cours suivi d’un entretien (durée de la préparation : trois heures ; durée de l’épreuve : une heure maximum [exposé : quarante minutes maximum ; entretien : vingt minutes maximum] ; coefficient 2).
L’épreuve prend appui sur un dossier composé d’un ou de plusieurs documents en langue étrangère (tels que textes, documents audiovisuels, iconographiques ou sonores) fourni au candidat.
2° Explication en langue étrangère d’un texte extrait du programme, assortie d’un court thème oral improvisé et pouvant comporter l’explication de faits de langue. L’explication est suivie d’un entretien en langue étrangère avec le jury (durée de la préparation : trois heures ; durée de l’épreuve : une heure maximum [exposé : trente minutes maximum ; entretien : trente minutes maximum] ; coefficient 2). Une partie de cet entretien peut être consacrée à l’écoute d’un court document authentique en langue vivante étrangère, d’une durée de trois minutes maximum, dont le candidat doit rendre compte en langue étrangère et qui donne lieu à une discussion en langue étrangère avec le jury.
Les choix des jurys doivent être effectués de telle sorte que tous les candidats inscrits dans une même langue vivante au titre d’une même session subissent les épreuves dans les mêmes conditions.

Pour le CAPES externe d’Espagnol 2011 :

A. ― Epreuves d’admissibilité

1° Commentaire dirigé :
Commentaire dirigé en langue étrangère d’un texte littéraire ou de civilisation en langue étrangère. Ce texte peut être accompagné de documents annexes dont le nombre est fixé à cinq au maximum, destinés à en faciliter la mise en perspective.
Durée : cinq heures ; coefficient 3.
2° Traduction :
Traduction en français d’un texte en langue étrangère et/ou traduction en langue étrangère d’un texte en français accompagnée(s) éventuellement d’une explication argumentée en français de certains choix de traduction.
Durée : cinq heures ; coefficient 3.

B. ― Epreuves d’admission

1° Leçon portant sur les programmes des classes de collège et de lycée :
Durée de la préparation : trois heures ; durée de l’épreuve : une heure (première partie : exposé : vingt minutes ; entretien : dix minutes ; seconde partie : exposé : vingt minutes ; entretien : dix minutes) ; coefficient 3.
L’épreuve prend appui sur un ou plusieurs documents proposés par le jury se rapportant à une des notions culturelles des programmes de collège ou de lycée. Ces documents peuvent être des textes, des documents iconographiques, des enregistrements audio ou vidéo. L’épreuve comporte deux parties :
― une première partie en langue étrangère consistant en la présentation, l’étude et, le cas échéant, la mise en relation des documents, suivie d’un entretien en langue étrangère ;
― une seconde partie en français, consistant en la proposition de pistes d’exploitation didactiques et pédagogiques de ces documents, en fonction des compétences linguistiques (lexicales, grammaticales, phonologiques) qu’ils mobilisent et des activités langagières qu’ils permettent de mettre en pratique, suivie d’un entretien en français au cours duquel le candidat est amené à justifier ses choix.
Chaque partie compte pour moitié dans la notation. La qualité de la langue employée est prise en compte dans l’évaluation de chaque partie de l’épreuve.
2° Epreuve sur dossier comportant deux parties : 14 points sont attribués à la première partie et 6 points à la seconde. (Durée de la préparation : deux heures ; durée totale de l’épreuve : une heure ; coefficient 3.)
Première partie : étude de dossier. (Présentation n’excédant pas vingt minutes ; entretien avec le jury : vingt minutes.)
L’épreuve permet au candidat de montrer :
― sa culture linguistique et professionnelle ;
― sa connaissance des civilisations contemporaines liées à la langue enseignée ;
― sa réflexion sur les finalités de cette discipline et ses relations avec les autres disciplines.
L’épreuve prend appui sur un dossier composé de plusieurs documents d’actualité (écrits, sonores ou vidéo).
Le candidat fait une présentation dans la langue vivante concernée des éléments contenus dans le dossier qui sert de point de départ à l’entretien dans cette langue avec le jury.
L’entretien permet de vérifier la capacité du candidat à s’exprimer dans une langue correcte et précise, et à réagir aux sollicitations du jury.
Cette première partie d’épreuve fait l’objet d’un programme limitatif révisé tous les trois ans et publié au Bulletin officiel du ministère de l’éducation nationale.
Seconde partie : interrogation, en français, portant sur la compétence « Agir en fonctionnaire de l’Etat et de façon éthique et responsable ». (Présentation dix minutes, entretien avec le jury : dix minutes.)
Le candidat répond pendant dix minutes à une question, à partir d’un document inclus dans le dossier qui lui a été remis au début de l’épreuve, question pour laquelle il a préparé les éléments de réponse durant le temps de préparation de l’épreuve. La question et le document portent sur les thématiques regroupées autour des connaissances, des capacités et des attitudes définies, pour la compétence désignée ci-dessus, dans le point 3 « les compétences professionnelles des maîtres » de l’annexe de l’arrêté du 19 décembre 2006.
L’exposé se poursuit par un entretien avec le jury pendant dix minutes.

Pour le CAPES interne d’Espagnol 2011 :

A. ― Epreuve d’admissibilité

Commentaire guidé en langue étrangère d’un texte en langue étrangère accompagné d’un exercice de traduction (version et/ou thème).
Durée de l’épreuve : cinq heures ; coefficient 2.

B. ― Epreuves d’admission

Epreuve professionnelle en deux parties :
1. Exploitation pédagogique de documents en langue étrangère (notamment audio, textuels, vidéo) soumis au candidat par le jury. Cette partie de l’épreuve comporte un exposé suivi d’un entretien. Elle tient compte du niveau d’enseignement (collège ou lycée) dans lequel le candidat a une expérience. Le candidat fait connaître ce niveau au moment de l’inscription au concours. Cette partie se déroule en français, à l’exception des exercices de toute nature qui sont présentés en langue étrangère.
Durée de la préparation : deux heures ; durée de l’exposé : trente minutes maximum ; durée de l’entretien : vingt minutes maximum.
2. Compréhension et expression en langue étrangère. Cette partie de l’épreuve prend appui sur un document audio, textuel ou vidéo en langue étrangère ou sur un document iconographique dont le candidat prend connaissance en présence du jury. Elle consiste en un compte rendu suivi d’un entretien, les deux se déroulant en langue étrangère.
Chacune des parties entre pour moitié dans la notation.
Durée : vingt-cinq minutes maximum ; coefficient total de l’épreuve : 2.